L’évolution du

congé parental

Le congé parental : de quoi s'agit-il ?

 

 

Le congé parental permet aux mères mais aussi aux pères d’un enfant en bas âge d’interrompre leur carrière professionnelle ou de réduire leur temps de travail pour assurer une présence auprès de l’enfant à des moments importants de son développement, tout en ayant la certitude de retrouver leur poste de travail à la fin du congé.

Quid de la réforme sur le congé parental ?

La réforme du congé parental de 2017 accepte une flexibilisation des périodes de congé.  Elle permet ainsi aux parents de choisir parmi des modèles de congé souples et adaptés à leurs situations professionnelles, tout en bénéficiant d’un revenu de remplacement. Il est maintenant possible pour les deux parents de prendre leur congé parental en même temps s’ils le souhaitent. Le premier congé parental doit toujours être pris consécutivement au congé de maternité. Le deuxième congé parental, par contre, peut désormais être pris jusqu’aux 6 ans révolus de l’enfant. 

« Des discussions sont en cours pour accorder une période supplémentaire aux parents ayant tous les deux pris le congé parental. »
kideaz _ Corinne Cahen ministre famille luxembourg
Corinne Cahen
Ministre de la Famille, Luxembourg

La réforme déjà en cours va donc voir des ajustements. Cependant la grande réforme pour le congé parental a eu un effet positif majeur : de nombreux papas ont passé le cap. Ainsi, les pères sont presque aussi nombreux que les mères à en profiter. Selon le ministère de la Famille, 4 721 hommes en ont bénéficié (49,2%) contre 4 875 femmes (50,8%). Un exploit pour un pays Européen.

Pour en savoir plus sur le congé paternité et ses modalités entrées en vigueur au mois de janvier 2018, c’est par ici :