Votre event sur l'agenda

Avec des centaines d'events chaque semaine, on partage tout en famille chez Kideaz. Faites-nous part de vos évènements.

Proposez votre structure

Vous souhaitez partager et faire découvrir une de vos adresses favorites ? N'hésitez plus.

Pour les Professionnels

Proposez votre crèche / foyer de jour sur Kideaz.

Accueil > Blog > Chouette ou Hibou ? Si proches et si mystiques…
Léa Flesch
FacebookEmailFacebook Messenger
Enfants, Little Kideaz, Parents

Chouette ou Hibou ? Si proches et si mystiques…

Avant de donner quelques exemples de légendes et d’attributions mystiques faites à ces animaux, tentons d’expliquer ce qui a poussé l’humain à lui donner diverses dimensions occultes.

De par ses attributs physiques uniques, comme ses grandes pupilles et sa capacité à tourner la tête à 270 degrés pour élargir son champ de vision, on prête à ces rapaces de super-pouvoirs : super vision, clairvoyance, etc. Ainsi, c’est tout naturellement que ces oiseaux nocturnes sont devenus le compagnon idéal de la sorcière. Mieux, c’est son assistant, celui qui lui permet de faire le lien entre deux mondes : le visible et l’invisible. Le Hibou et ces aigrettes distinctives ne sont pas sans rappeler des cornes que l’on associera facilement à l’image du diable. Son cri, mais aussi le fait que cet animal est nocturne, faisant des apparitions furtives et rares, en font une espèce totalement atypique et assimilable au monde terrifiant et intriguant de la nuit. Il n’en fallait pas plus pour prêter à ces animaux les différentes représentations que nous allons voir plus bas.

« DE L’AMAZONIE AU JAPON EN PASSANT PAR L’EUROPE, DIFFÉRENTS PEUPLES À DIFFÉRENTES ÉPOQUES ONT ASSOCIÉ LE HIBOU À LA MAGIE, À LA SORCELLERIE, AUX MALÉFICES. »

QUELQUES EXEMPLES ET SYMBOLIQUES

Les chouettes et hiboux sont sujets à de nombreuses légendes et symboles mythologiques, tout d’abord chez les Grecs, la chouette est le symbole de la sagesse. Elle était l’animal favori d’Athéna car les Grecs pensaient qu’une lumière interne lui permettait de voir la nuit. On peut encore voir la chouette d’Athéna sur la pièce grecque de 1 euro.

Chez les indiens d’Amérique du Nord, les hiboux étaient respectés en tant qu’accompagnateurs des âmes qui passaient dans l’au-delà. Les Cherokees demandaient conseil aux hiboux en cas de malheur.

kideaz copyright chouette symbole

 Les hiboux en Europe sont considérés comme des animaux de compagnie depuis que J.K. Rowling en a fait un animal sympathique à travers Hedwidge, le Harfang des neiges qui accompagne Harry Potter.

Chez les Romains, on accuse les oiseaux nocturnes de boire le sang des enfants pendant la nuit. Les cris du hibou présageaient une mort prochaine tout comme au Moyen Âge où ils sont également associés à la sorcellerie et à la magie noire, messagers de Satan. Ainsi, pour éloigner le mauvais sort, les gens avaient pour habitude de clouer vivante une chouette avec les ailes écartées contre la porte des grandes familles. Une pratique barbare qui appartient heureusement au passé

LE HIBOU, PRÉDATEUR MAIS AUSSI DANS SES MŒURS ?

C’est en effet très surprenant, mais les hiboux sont capables de manger des rapaces appartenant à leur propre espèce. Grands prédateurs, ils aiment chasser et il arrive que certains hiboux, comme le Grand Duc d’Amérique, se paient de temps en temps une chouette pour le dîner. 

En captivité, son espérance de vie peut aller jusqu’à 60 ans. En liberté, elle se rapproche plus des 20 ans. 

Cette caractéristique n’étant pas donnée à toutes les espèces de la Terre, les hiboux, eux, en sont dotés. Effectivement, à partir de leur première année, qui est considérée comme leur majorité sexuelle, les hiboux mâles restent généralement toute leur vie avec la même femelle ! Un beau geste de loyauté !

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les hiboux ne sont pas connus pour leur don en termes de construction d’abri. En effet, ils préfèrent largement habiter des nids préalablement construits et abandonnés par d’autres espèces. Parmi eux, on compte notamment les nids de pigeons, d’écureuils, ou encore d’éperviers. Tout abri décent peut donc être propice à l’installation du hibou et de sa famille. Nomades sans pour autant être migrateurs, ils quittent souvent leur habitat pour en trouver un autre. Effectivement, après la naissance des petits, la femelle quitte rapidement le nid à cause de la grande place que prennent ces derniers. Cependant, elle s’assure auparavant qu’ils manquent de rien les premiers jours de leurs vies. Elle se charge donc de les nourrir avec la nourriture qu’apporte régulièrement le mâle..

MAIS SINON COMMENT DIFFÉRENCIER LA CHOUETTE ET LE HIBOU ?

kideaz copyright article hiboux

Oui c’est vrai, au-delà de tout ce qui se dit, les croyances et légendes autour de ces deux rapaces, il serait quand même bien utile de pouvoir les distinguer.

À ce sujet, mettons un terme directement à cette fausse croyance qui revient très souvent. Non ! La chouette n’est pas la femelle du hibou ! Ces rapaces n’appartiennent pas à la même espèce d’ailleurs.

Alors, on vous l’accorde, ils sont tellement similaires qu’on a bien du mal à ne pas les confondre ! D’ailleurs, en anglais un seul mot existe pour parler du hibou et de la chouette : « owl ». Pourtant, il s’agit bien de deux espèces différentes. En réalité, seule une petite caractéristique physique les différencie : les aigrettes. Ces dernières sont des touffes de poils que possèdent les hiboux sur le haut de la tête. Les chouettes en sont dépourvues. À première vue, les aigrettes ressemblent à des oreilles et pourtant elles ne jouent aucun rôle dans l’audition. Les oreilles du hibou sont situées bien plus bas, ils n’ont pas de pavillon auriculaire ainsi ses oreilles sont cachées par les plumes, comme pour tous les oiseaux. 

Voilà vous savez maintenant reconnaître et surtout différencier ces deux animaux extraordinaires. 

kideaz copyright chouette lsv

LE SAVIEZ-VOUS ?

Dans certains cas, les différences entre ces animaux sont très visibles et ne donnent pas droit à l’erreur. Mais, ce n’est pas toujours le cas : le Harfang des neiges, par exemple, est bien un hibou ! Pourtant, difficile de voir ses aigrettes ! D’ailleurs, d’autres se sont trompés puisque dans la saga Harry Potter on présente Hedwige comme une chouette alors qu’il s’agit en fait d’un hibou ! 

REJOINS-NOUS SUR LA NEWSLETTER KIDEAZ !

FacebookEmailFacebook Messenger
  • @ Little Kideaz

    Pour ce tout nouveau numéro, nous avons consacré notre dossier principal aux différentes espèces de rhinocéros. Little Kideaz n°8 est d'ores et déjà disponible dans notre boutique en ligne, alors n'attendez plus pour le commander.

X