Temps passé devant les écrans

Comment le limiter ?

Ça ne vous a pas échappé, le temps passé par nos enfants devant les écrans devient de plus en plus sujet à discussion, entre professionnels de santé, parents, enseignants …

Télé, ordinateurs, téléphones : les écrans font partie de la vie quotidienne de la famille, et il est parfois difficile de savoir comment et pourquoi limiter leur « temps d’écran ».

 

Kideaz a étudié les recommandations pour vous conseiller au mieux dans l’encadrement du temps que vos petits-bouts passent à jouer à la tablette ou à regarder leurs dessins-animés. 

Les recommandations des professionnels de santé

Prendre en compte l'âge de l'enfant

Les recommandations sur le temps passé devant les écrans font encore aujourd’hui l’objet d’études et évoluent constamment. Néanmoins, elles se basent principalement sur le développement du cerveau et la perception des émotions de l’enfant en fonction de son âge. L’âge est donc le critère à prendre en compte pour savoir quelles pratiques sont dangereuses pour votre enfant.

 

A tous les âges, sauf avant 2 ans, il est conseillé de limiter ce temps d’écran plutôt que de l’exclure totalement. 

Limiter, oui. Exclure, non.

L’objectif pour les parents est de donner un cadre d’utilisation des écrans. Pour cela, de plus en plus d’initiatives qui se développent, loin des discours médiatiques parfois alarmistes et qui ne reposent pas toujours sur des études scientifiques. 

 

C’est le cas de la campagne 3-6-9-12, conçue pour bâtir des repères sur l’usage des technologies numériques en fonction de l’âge de l’enfant. C’est tout simple : 

 

  • Pas de TV avant 3 ans

La télé a tendance à brouiller les repères spatiaux et temporels que le jeune enfant construit dans la vie quotidienne et dans les histoires qu’on lui raconte. 

 

  • Pas de console de jeu avant 6 ans 

Les consoles de jeu peuvent être un moyen de jouer en famille. Privilégiez alors les consoles de salon et les jeux d’apprentissage. La console de jeu ou la tablette ne doivent pas pouvoir être utilisées à tout moment. Comme pour la TV, fixez des horaires avec votre enfant. 

 

  • Pas d’Internet seul avant 9 ans 

Sensibilisez votre enfant à son droit à l’image, et à la différence entre cadre privé et cadre public. Vous pouvez par exemple le laisser avoir un appareil photo et faire le tri lui-même. 

 
  • Pas de réseau social avant 12 ans

Rappelez à votre enfant 3 règles simples d’Internet : 
1/ tout ce que l’on y met peut tomber dans le domaine public;
2/ tout ce que l’on y met y restera 
3/ tout ce que l’on y trouve n’est pas forcément vrai 

Stop à la culpabilité

Dans une période où l’éducation devient un sujet de plus en plus sensible, la question du temps passé devant les écrans devient source de culpabilité pour un bon nombre de parents, qui n’osent pas avouer avoir mis leurs enfants devant un DVD pour avoir 30 minutes de tranquillité. Les remarques moralisatrices et culpabilisantes sont de plus en plus fréquentes, à mesure que le sujet est mis sur le devant de la scène. 

 

En réalité, rien ne prouve scientifiquement qu’une heure devant un écran est nocive pour les enfants de plus de 3 ans. Il faut aussi prendre en compte la diversité des « temps d’écran» : une heure passée sur un jeu éducatif sur tablette n’équivaut pas à une heure de télé, par exemple. 

Finalement, l’essentiel est de comprendre que l’utilisation des technologies numériques fait partie de notre quotidien et que les supprimer totalement peut être excluant pour l’enfant. Nous vous conseillons de bâtir un cadre dès le plus jeune âge : cela deviendra naturel, autant pour lui que pour vous.