L’agenda Famille !

Avec des centaines d'events chaque semaine, on partage tout en famille chez Kideaz. Faites-nous part de vos events.

Proposez vos Bons Plans

Vous souhaitez partager et faire découvrir une de vos adresses favorites ? N'hésitez plus.

Pour les Professionnels

Proposez votre crèche / foyer de jour sur Kideaz.

Accueil > Blog > Bye Bye son lit de petit !
Julia Oliveira Marques
FacebookEmailFacebook Messenger
Lifestyle

Bye Bye son lit de petit !

Passer du petit au grand lit est un véritable changement pour les enfants, comme pour les parents. Pour que cette transition se fasse en douceur, voici quelques conseils. 

Ca y est, vous y voilà. Ce matin, ce n’est pas un bambin joyeux que vous avez retrouvé sagement assis dans sa gigoteuse à attendre que vous veniez le chercher, mais un futur Yamakasi tentant vainement d‘enjamber son lit à barreaux… 

C’est d’ailleurs avant qu’il n’arrive à passer une jambe entière au-dessus du lit que vous l’avez rattrapé. Cette prouesse physique ne serait-elle pas un signe ? En effet, ne serait-il pas temps de changer de lit et dire au revoir au lit à barreaux pour vous éviter quelques frayeurs et éventuels bobos ?

Le passage au lit « de grand » – car oui, c’est comme cela qu’il s’appelle – se fait en général entre 2 ans ½ et 3 ans. Parfois un peu plus tôt si l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite soeur nécessite que le lit à barreaux soit réquisitionné pour la chambre du bébé.

Quelque soit l’âge auquel vous décidez de faire ce changement, faites-le en douceur.

kideaz byebye lit petit lapin

PARLEZ-EN AVEC LUI

Ce lit de grand, il l’a déjà remarqué chez des copains, des cousins et dans les magasins et il vous le réclame. Il est à un âge où il cherche à montrer son indépendance et le lit à barreaux, il le formalise très clairement, cela fait « bébé ». Parlez avec lui de ce que ce changement va impliquer et des règles qui seront fixées. 

Demandez-lui son avis sur ce qu’il aimerait comme lit : impliquer votre enfant dans le projet permettra de rendre les choses plus concrètes et de bien le préparer à cet important changement.

UN CHANGEMENT À LA FOIS

Ne couplez pas le changement de lit avec un autre événement important type déménagement, arrivée imminente d’un bébé, entrée à l’école maternelle… Il est préférable que cette transition se fasse un peu avant, le temps que votre enfant ait le temps de la comprendre et de l’assimiler. Par exemple, le changer de lit et le changer de maison en même temps risquent de le perturber. Avant ce déménagement, commencez à faire la transition ou attendez d’être bien installé(e)s dans votre nouveau chez vous avant d’y intégrer son grand lit.

kideaz byebye lit petit chat lune
kideaz byebye lit petit lapin lune

L'ENVIRONNEMENT

Maintenant que votre enfant va pouvoir se lever quand bon lui semble, il est important d’organiser sa chambre en conséquence. Veillez à ne rien laisser sur son passage pour éviter les chutes et pensez à mettre une petite veilleuse près de lui pour qu’il ne se déplace pas dans l’obscurité. Il sera ainsi moins déboussolé en cas de réveil.

LE CHOIX DU LINGE DE LIT

Ça y est, le lit à barreaux est démonté et le lit « de grand » est installé à sa place. Le soir, votre enfant voit des tas de monstres et autres créatures imaginaires s’inviter dans sa chambre. Pour qu’il se sente bien dans ce nouveau lit, choisissez avec lui sa nouvelle housse de couette. Il est sûrement fan de certains héros de dessins animés (Dora, Peppa Pig, Paw Patrol…) et aura une idée précise de ce qu’il voudra. Même si cela n’est pas tout à fait raccord avec la déco de sa chambre que vous avez mis si longtemps à élaborer, faites ce petit effort qui saura le réconforter.

kideaz byebye lit petit mouton 2
kideaz byebye lit petit oiseaux

SOYEZ FERME

« Non, tu restes dans ton lit ». Voici une injonction que vous allez sûrement devoir souvent prononcer les 1ers soirs. Cette liberté est si tentante pour lui… Pouvoir débarquer dans le salon pendant que papa et maman regardent un film, c’est tellement cool, non ? 

Préparez-vous à quelques allers-retours au début, le temps qu’il comprenne qu’une fois qu’il est couché, il doit rester dans son lit. Soyez fermes pour ne pas être rapidement dépassé(e)s par la situation.

Julie LEMIÈRE pour Kideaz

FacebookEmailFacebook Messenger

Dis papa,

On fait quoi ce week-end ?

Ah ! Bonne question,

attends je regarde

la newsletter kideaz

X