L’agenda Famille !

Avec des centaines d'events chaque semaine, on partage tout en famille chez Kideaz. Faites-nous part de vos events.

Proposez vos Bons Plans

Vous souhaitez partager et faire découvrir une de vos adresses favorites ? N'hésitez plus.

Pour les Professionnels

Proposez votre crèche / foyer de jour sur Kideaz.

Accueil > Blog > Enceinte du deuxième, je gère ?
Kideaz
FacebookEmailFacebook Messenger
Parents

Enceinte du deuxième, je gère ?

Kideaz-Banner-Article-enceinte-deuxieme

 

Votre ventre pousse, il s’arrondit. Il prend de la place. Au-delà de La fatigue que vous ressentez, s’ajoutent des milliers de questions sur l’arrivée de ce bambin. Vous baissez les yeux et un petit bonhomme / une petite princesse pas plus haut que trois pommes vous sourit. Un sourire magnifique mais perturbateur : maman câlin, maman j’ai besoin de toi ! mais comment allez-vous gérer ?

De la place, ce deuxième bébé en prend. Dans votre ventre, qui commence à créer une distance entre vous et votre conjoint mais aussi entre vous et votre aîné(e). Bien que le bonheur d’agrandir la famille a toujours été une évidence pour vous, aujourd’hui beaucoup de questions se posent : mon aîné(e) va-t-il réellement être heureux de l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille ? suis-je capable de répondre encore à tous ses besoins ? vont-ils bien s’entendre ? comment réaménager ma maison … Un méli-mélo de questions vous heurtent de plein fouet.

 

« Être mère, c’est lier la famille »

Finalement quel est mon rôle ? La mère a un rôle central dans la famille. enceinte, elle a déjà tissé des liens avec son bébé puisqu’il a vécu neuf mois en elle. Pour papa, ce lien doit être construit. Il en va de soi que la mère lie les membres de sa famille. Depuis toujours, elle se charge de transmettre la tradition et la culture à ses enfants. La cohésion de la famille passe également par elle. Aujourd’hui une nouvelle charge s’ajoute à votre rôle : celui de veiller à la bonne entente de la fratrie.

Oui, votre enfant va être jaloux ! En effet, car la jalousie est signe qu’il comprend la nouvelle organisation qui se met en place. « Comment un petit être peut-il susciter autant d’attention de la part de tous alors qu’il ne fait que pleurer, boire et dormir ? » se dit votre aîné(e). Evidemment, il est difficile pour lui de voir sa position dans la famille se disloquer … A vous de lui montrer quel rôle il va se construire. Bien sûr, les réponses viendront… La nature est bien faite et le temps sait résoudre bien des aléas. Cependant, voici quelques éléments de réponses qui peuvent vous préparer à cette nouvelle expérience humaine.

 

« Par la jalousie, votre enfant exprime son angoisse de perdre sa sécurité familiale »

 

« J’annonce ma grossesse dans le calme »

Choisissez un moment où vous et votre conjoint avez le temps. Il est préférable d’attendre la première échographie pour éviter une mauvaise surprise. Aussi, ayez une attitude positive. votre enfant est une éponge et il s’inspirera de votre annonce pour construire sa représentation. Aidez-le à formuler des questions sur ce nouvel événement et montrez-lui que vous avez toujours une oreille ouverte.

 

« Expliquer par les livres »

Par la jalousie, votre enfant exprime l’angoisse de perdre sa sécurité familiale. Il est important alors de lui expliquer en amont de la naissance qu’il va y avoir des changements. Expliquez-lui au moyen d’un livre quels sont les agissements des bébés : pleurs, biberons, langes et câlins. Les livres aident votre enfant à comprendre que vous allez beaucoup vous occuper du bébé mais que votre amour pour lui reste inconditionnel.

Kideaz-Article-Grossesse-A-lire

 

« Je prépare le nid pour bébé »

Laissez votre enfant quelque soit son âge participer à l’arrivée du nouveau-né. Vous devez repeindre la chambre ? Demandez-lui quelle est la couleur qui irait. Sollicitez-le sur vos achats : poussette, landau, vêtements… bien que c’est tout de même à vous de décider. Ne laissez pas votre enfant prendre votre rôle mais montrez-lui que son avis compte. Mais peut-être pourriez-vous lui laisser le choix du doudou ?

 

« La maternité, un moment crucial »

Votre aîné va arriver à la maternité pour découvrir son petit frère/sa petite sœur. Ce sera pour lui une grande expérience. Faites en sorte qu’il ait un cadeau pour le bébé. Le nouveau-né pourrait lui aussi avoir un petit présent pour son frère/sa sœur ?

Tandis que toute l’attention est centrée sur le bébé, sensibilisez votre entourage à s’intéresser d’avantage à l’aîné(e) !

 

« Premières semaines à la maison »

Vous allaitez et bébé est continuellement suspendu à vos seins. Couches, biberons, dodo, le train de vie a beaucoup changé… Une situation difficile pour vous car l’aîné(e), lui/elle aussi réclame énormément d’attention. Plus que d’habitude d’ailleurs. Malgré le fait que vous soyez une wonderwoman, la fatigue se fait ressentir…

 

« L’arrivée d’un deuxième enfant suscite souvent de l’angoisse »

Tout d’abord, il y a des choses qui peuvent attendre comme le ménage, la lessive. des pâtes à tous les repas, non ! Variez et faites une pizza de temps en temps… Bref, le plus important ici est de rassurer votre enfant. même si vous êtes physiquement accaparée par votre bébé, il vous reste le mental même s’il est lourdement affecté par les courtes nuits de sommeil. Parlez-lui le plus possible, expliquez-lui qu’il est normal de ressentir de la jalousie. Rigolez avec lui, montrez-lui qu’il sait faire des choses que le bébé ne sait pas : « tu sais marcher, regarde bébé n’y arrive pas encore ». Profitez-en pour lui demander de l’aide il se sentira utile et grand ! Cependant, si vous avez la possibilité, tirez la sonnette d’alarme auprès du papa, grands-parents, amis proches… toute aide sera bienvenue ! Votre aîné(e) sera heureux de passer du temps avec sa grand-mère pendant que vous vous reposez. Vous serez plus calme et sereine pour passer du bon temps dès son arrivée.

 

Kideaz-Article-grossesse-attitudes-bebe

 

« Je partage le temps mais pas l’amour »

Bien que l’arrivée d’un deuxième enfant suscite souvent de l’angoisse pour la mère qui se sent incapable, restez convaincue de votre choix. Ce deuxième enfant apportera un nouveau souffle à votre famille et votre aîné(e) en bénéficiera. Plus jamais seul, il se sentira plus fort dans sa vie. De votre côté, faites-lui comprendre que vous devez partager votre temps mais que votre amour lui est infini. Pour cela, optez pour une sortie avec votre enfant dès que cela est possible. Papa sera heureux de passer du temps avec le bébé et vous pourrez prendre du bon temps avec votre princesse/prince.

 

« Où dort bébé ? »Kideaz-Article-grossesse

Bébé dort dans votre chambre ? Expliquez à votre aîné(e) pourquoi : « Bébé pleure beaucoup et je ne veux pas qu’il te réveille la nuit… » jusqu’à l’âge de 6 ans, les enfants ne savent pas exprimer leurs sentiments. A vous de décoder les attitudes de votre enfant et de lui apporter des éléments de réponses.

Une seule chambre pour les deux ? Tentez de délimiter l’espace de manière à ce que le bébé n’envahisse pas l’espace de votre enfant. Optez pour des couleurs de peintures différentes, séparez la pièce avec des étagères, lits, armoires… Un rideau peut également faire l’affaire.

 

 

 

 

 

 

« La relation frères et soeurs »

La relation entre frères et sœurs se fait dès la naissance. Dès que possible, laissez vos enfants interagir. Toujours sous votre surveillance, sur le canapé votre enfant pourra prendre sa petite sœur / son petit frère dans les bras. Il peut également lui lire un livre, lui apporter son doudou… ! Plus tard, proposez à l’aîné(e) de participer aux premiers repas, pourquoi ne lui donnerait-il pas les premières cuil- lères de soupe ?

« Jusqu’à l’âge de 6 ans, les enfants ne savent pas exprimer leurs sentiments »

 

Tant de situations où vos enfants développeront leur relation. Après la première année, votre bébé commence à marcher, à parler… Ces changements facilitent les rapports avec l’aîné(e) mais peuvent aussi être facteurs de disputes, discordes : les jouets qui attirent le plus petit qui ne cesse de suivre le grand… Beaucoup de situations qui créeront une ambiance stressante et fatigante. Et pourtant, la seule image de les voir main dans la main, un regard de complicité, attristés par la chute ou par les pleurs de l’autre, vous assurera de votre choix et de l’énergie que vous y avez consacré. Votre investissement et votre détermination de mère seront les clefs de ce succès. Rassurez-vous, très vite ces petits bambins devenus adultes s’inviteront à votre tablée avec leurs deux enfants et vous pourrez leur rafraîchir l’esprit sur tous les maux de tête qu’ils vous auront donné. A charge de revanche !

 

Kideaz-Article-grossesse-Temoignages

 Victoria

FacebookEmailFacebook Messenger
  • @ KideazNe sous-estimez jamais la persévérance des parents 😉 #confinement #cestpassorcier

    @ KideazHier, le ciel nous est tombé sur la tête, Uderzotrix brave parmi les braves a rejoint ceux tombés à Gergovie avant lui 😔 Signé : Kideazétrix, chef d’un petit village qui lui aussi jamais ne...

    @ KideazPour se détendre à la maison, rien de mieux qu’une petite séance de yoga ! Voici quelques positions simples et efficaces à faire avec vos enfants et leurs bienfaits ☺️🧘 #family #yoga #familyyoga #famille

    @ Kideaz« Comme les hommes, les femmes doivent tenter de réussir et si elles échouent, leur échec doit être un défi pour d'autres femmes. » - Amelia Earhart #iwd2020

    @ KideazDemain, rendez-vous dans plusieurs villes du Luxembourg pour célébrer l’arrivée du printemps ☺️ Espérons que la météo sera clémente 😉 #buergbrennen #tradition #luxembourg

    @ KideazCourage, un jour il apprendra aussi à faire ses lacets 😅😉 #pourquoisepresser

    @ KideazN’oubliez pas de vous préparer pour cette fête et de vous réapprovisionner en sucreries 🍭🍬pour les distribuer aux petits bambins qui viendront sonner à votre porte 😉 #liichtmessdag #chandeleur

    @ KideazÊtre parent c’est avant tout partager des moments en famille 😊

    @ Kideaz🍀[ SmartFriday ]🍀 50% pour une bonne cause avec le code : SMARTFRIDAY Agissons utilement ! Kideaz propose de reverser 50% de ses ventes de magazines, abonnements et guides à une association pour la sauvegarde...

    @ KideazRetrouvez-nous à nouveau aujourd’hui au salon Top Kids ! Rendez-vous à la @luxexpothebox, on vous attend avec impatience avec un petit cinéma sur mesure pour les petits 😁🎬 et le tout nouveau magazine #littlekideaz !...

Dis papa,

On fait quoi ce week-end ?

Ah ! Bonne question,

attends je regarde

la newsletter kideaz

X