L’agenda Famille !

Avec des centaines d'events chaque semaine, on partage tout en famille chez Kideaz. Faites-nous part de vos events.

Proposez vos Bons Plans

Vous souhaitez partager et faire découvrir une de vos adresses favorites ? N'hésitez plus.

Pour les Professionnels

Proposez votre crèche / foyer de jour sur Kideaz.

Accueil > Agenda > Gleef dat net… !
26
mars
16
janv.
Parents

Gleef dat net… !

kideaz musee visite
De 10h00 à 18h00
Lëtzebuerg City Museum - 14 Rue du St Esprit, L-2090 Luxembourg

Depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19 et les mesures prises pour la combattre, des théories du complot ont circulé à une échelle sans précédent, jusqu’à devenir un sujet dominant le discours public. À travers les médias « alternatifs » sur la toile ainsi que les médias sociaux, de plus en plus de gens sont amenés à penser que derrière les crises sociales, des forces secrètes influentes seraient à l’œuvre, manipulant la population par intérêt personnel.

Les théories du complot ne sont cependant pas un phénomène récent. Elles sont récurrentes dans l’histoire de l’humanité, et certaines accusations persistent depuis des siècles jusqu’à nos jours. Présentée pour la première fois en 2019 par la Stiftung Kloster Dalheim (All.), l’exposition examine les origines, le fonctionnement et la propagation des théories du complot dans une perspective historique.

Au Moyen Âge et au début des Temps modernes, la foi chrétienne a façonné la pensée conspirationniste : les minorités religieuses comme les Juifs et plus tard les supposées « sorcières » étaient considérées comme des alliés du diable voulant nuire au christianisme. Au siècle des Lumières (XVIIIe), les sociétés secrètes des francs-maçons et des Illuminati furent diffamées comme étant les cerveaux derrière les bouleversements politiques et sociaux. Dans l’histoire plus récente, les idéologies politiques se sont appropriées le conspirationnisme : pendant que les nationaux-socialistes propageaient une conspiration juive mondiale, l’Union soviétique stalinienne utilisait la peur de prétendus traîtres comme instrument de maintien du pouvoir. Pendant la guerre froide, des deux côtés du rideau de fer, on soupçonnait l’adversaire d’actions subversives, ce qui, aux États-Unis, se manifestait dans la « Peur rouge » propagée par le sénateur McCarthy.

mars, 2021

26mars - 16janmars 2610 h 00 minjan 16Gleef dat net... !(mars 26) 10 h 00 min - (janvier 16) 18 h 00 min Lëtzebuerg City Museum, 14 Rue du St Esprit, L-2090 LuxembourgTypologie:Pour les parents

Plus

Détails de l'évènement

Depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19 et les mesures prises pour la combattre, des théories du complot ont circulé à une échelle sans précédent, jusqu’à devenir un sujet dominant le discours public. À travers les médias « alternatifs » sur la toile ainsi que les médias sociaux, de plus en plus de gens sont amenés à penser que derrière les crises sociales, des forces secrètes influentes seraient à l’œuvre, manipulant la population par intérêt personnel.

Les théories du complot ne sont cependant pas un phénomène récent. Elles sont récurrentes dans l’histoire de l’humanité, et certaines accusations persistent depuis des siècles jusqu’à nos jours. Présentée pour la première fois en 2019 par la Stiftung Kloster Dalheim (All.), l’exposition examine les origines, le fonctionnement et la propagation des théories du complot dans une perspective historique.

Au Moyen Âge et au début des Temps modernes, la foi chrétienne a façonné la pensée conspirationniste : les minorités religieuses comme les Juifs et plus tard les supposées « sorcières » étaient considérées comme des alliés du diable voulant nuire au christianisme. Au siècle des Lumières (XVIIIe), les sociétés secrètes des francs-maçons et des Illuminati furent diffamées comme étant les cerveaux derrière les bouleversements politiques et sociaux. Dans l’histoire plus récente, les idéologies politiques se sont appropriées le conspirationnisme : pendant que les nationaux-socialistes propageaient une conspiration juive mondiale, l’Union soviétique stalinienne utilisait la peur de prétendus traîtres comme instrument de maintien du pouvoir. Pendant la guerre froide, des deux côtés du rideau de fer, on soupçonnait l’adversaire d’actions subversives, ce qui, aux États-Unis, se manifestait dans la « Peur rouge » propagée par le sénateur McCarthy.

HORAIRES

Mars 26 (Vendredi) 10 h 00 min - Janvier 16 (Dimanche) 18 h 00 min

Localisation

Lëtzebuerg City Museum

14 Rue du St Esprit, L-2090 Luxembourg

@ Kideaz

Pssst... le nouveau numéro de notre magazine familial, Little Kideaz, est déjà dispo sur notre boutique, sur LetzShop et en kiosque !

Dans ce nouveau numéro, on propose à petits et grands de plonger dans l'univers des océans et des requins. Alors prêts à plonger avec nous ?

Dis papa,

On fait quoi ce week-end ?

Ah ! Bonne question,

attends je regarde

la newsletter kideaz

X